Le tuto du jour est celui d’une de mes créations de Noël : une petite pochette sympa, portée en bandoulière. Pour la confectionner, je m’inspire du modèle mis en ligne avec quelques instructions sur Chifoumilly. Et comme je la fais pour ma Maman, je vais essayer de trouver des matières et des couleurs qui lui correspondent, ou tout du moins qui correspondent à ce qu’elle représente pour moi : élégante simplicité et douceur.
Difficulté
Coût de production
Temps de réalisation

Matériel
  • De la suédine (40 cm)
  • Du tissu en coton (pour la doublure, 40 cm)
  • Du fil assorti (bleu)
  • 2 passants en métal
  • 1 boucle de réglage de sangle en métal
  • 1 bouton magnétique (pour la fermeture du sac)
  • De la peinture “effet perle” (blanc nacré et or blanc)
  • 1 bijou de sac (des perles, du cordon, des breloques)
Pochette aux oiseaux 6
Étape n°1 : le dessin du projet
Pochette aux oiseaux 9

Voilà l’idée de base :

  • une pochette en bandoulière
  • un fond de pochette arrondi
  • une fermeture aimantée excentrée grâce au rabat asymétrique

Restera plus qu’à préciser plus exactement le type de custo/personnalisation.

En ce qui concerne les matières que je vais utiliser :

Pour l’extérieur du sac, j’opte pour de la suédine car elle donnera un toucher et un rendu visuel très doux. L’intérieur du sac sera doublé avec de la toile coton, que j’utiliserai aussi pour faire les bordures en biais.

Étape n°2 : le dessin des patrons et le découpage des gabarits

Pour la confection de cette pochette, je vais découper 2 gabarits que je vais utiliser comme patrons (voir le schéma de l’étape 3).

Le “rectangle arrondi” servira pour le corps du sac (devant et dos) et l’autre pièce constituera le rabat du sac.

Étape n°3 : le découpage des pièces de tissu
Pochette aux oiseaux 10 - Gabarits

Dans la suédine, je découpe :

  • 1 dos (A)
  • 1 devant (A)
  • 1 rabat (B)
  • 1 soufflet (C)
  • 1 bandoulière (D)
  • 1 rebord de poche (1 bande de 3 x 17 cm)

Dans la doublure, je découpe :

  • 1 dos (A)
  • 1 devant (A)
  • 1 rabat (B)
  • 1 soufflet (C)
  • 1 bandoulière (F)
  • 1 poche (1 rectangle de 15 x 30 cm)
  • du biais (environ 90 cm)
Étape n°4 : l'assemblage du sac extérieur

Je prends les pièces découpées dans la suédine, et je commence par coudre (endroit sur endroit) :

  • le dos + le rabat
  • le devant + le soufflet
  • le dos + le soufflet
Pochette aux oiseaux 12
Pochette aux oiseaux 15
Pochette aux oiseaux 17
Étape n°5 : la poche intérieure

Je plie en deux la pièce découpée dans la doublure, dans le sens de la hauteur, envers contre envers. Le pli constituera le bas de la poche.

Je ferme le bord supérieur de la poche avec la bande de suédine (“rebord de poche”). Pour cela, je fais un repli sur chaque côté de la bande, comme s’il s’agissait de biais, et je pique sur toute la longueur.

Sur le bas de la poche, je fais un pli rond pour donner du volume à la poche.

Puis je couds la poche sur la doublure du sac (sur l’endroit de la pièce du dos), en faisant un repli sur les bords latéraux.

Pochette aux oiseaux 20
Étape n°6 : l'assemblage de la doublure

Je commence par entoiler le rabat avec du thermocollant pour qu’il ait plus de tenu.

Puis je couds, endroit sur endroit :

  • le dos (avec la poche) + le rabat entoilé
  • le devant + le soufflet
  • le dos + le soufflet
Pochette aux oiseaux 22
Pochette aux oiseaux 24
Pochette aux oiseaux 27
Étape n°7 : la fermeture magnétique
Pochette aux oiseaux 31

J’insère la doublure dans le sac pour définir la position des boutons magnétiques, puis le les fixes à leur emplacement : une partie de la fermeture est fixée sur le devant en suédine, l’autre partie est fixée sur la doublure du rabat.

[sociallocker id=”1365″]

CRÉAstuce

Avant de découper les fentes, penser à entoiler la zone à percer (si elle ne l’est pas déjà) pour que le tissu ne s’effiloche pas et pour plus de solidité (pour que la fermeture ne s’arrache pas sous la pression à l’utilisation).

[/sociallocker]
Pochette aux oiseaux 37
Étape n°8 : l'assemblage de la bandoulière

Pour fabriquer la bandoulière, je couds ensemble la suédine (D) et la doublure (F), endroit contre endroit. Sur toute la longueur, la couture est faite à 1 cm du bord (suédine et doublure bord-à-bord), sur chaque côté. Comme la doublure est plus large que la suédine, la doublure semble boursouflée, c’est normal.

Pochette aux oiseaux 40

Ensuite, je retourne la bandoulière.

Dans cette bandoulière, je découpe 2 morceaux de 6 cm longueur (1 pour la boucle gauche, 1 pour la boucle droite). Je les passe dans les boucles et je les couds de chaque côté du sac.

Pochette aux oiseaux 42
Pochette aux oiseaux 45
Étape n°9 : l'assemblage du sac

Je place la doublure dans le sac, et j’assemble la suédine et la doublure grâce au biais que j’ai découpé dans le même tissu de la doublure. Je commence à coudre le biais à la pointe du rabat. Je le couds le long d’un côté du rabat, sur le rebord du sac (soufflet-devant-soufflet), puis je remonte le long de l’autre côté du rabat. Je termine la couture du biais là où je l’ai commencé, sur la pointe du rabat.

Pochette aux oiseaux 50
Pochette aux oiseaux 51
Pochette aux oiseaux 56
Pochette aux oiseaux 55
Étape n°10 : la mise en place de la bandoulière
Pochette aux oiseaux 60

Je prends la bandoulière que j’ai préparée précédemment et j’en couds une extrémité à la barre du milieu de la boucle de réglage.

Je passe la bandoulière dans une boucle du sac (celle de gauche), de l’intérieur vers l’extérieur. Puis je la refais passer dans la boucle de réglage.

Je couds l’autre extrémité de la bandoulière à la boucle droite du sac (celle du côté de la pointe du rabat).

Pochette aux oiseaux 62
Étape n°11 : la customisation
Pochette aux oiseaux 65

Je procède à la fabrication de mon bijou de sac. Pour respecter le style de la pochette, je choisi d’utiliser des matières mates, douces et naturelles : de la cordelette, des perles en bois et des breloques en métal.

Pochette aux oiseaux 68
Pochette aux oiseaux 70

Pochette aux oiseaux 73 - oiseauJe termine en customisant le rabat de ma pochette avec le dessin d’un oiseau :

  • je découpe l’oiseau dans du papier (pour m’en servir comme d’un pochoir central)
  • je le positionne sur le sac
  • à l’aide de la peinture “effet perle”, je dessine le pourtour de l’oiseau point par point, en alternant les couleurs
  • je peints plein d’autres petites perles autour de l’oiseau (de plus en plus espacés au fur et à mesure que je m’éloigne de l’oiseau), pour faire ressortir l’oiseau laissé vide
Pochette aux oiseaux 73
Pochette aux oiseaux 74
Pochette aux oiseaux 75
Pochette aux oiseaux 78
Pochette aux oiseaux 86
Pochette aux oiseaux 90
La griffe etc

Pour terminer, je couds l’étiquette CRÉAetc sur la poche intérieure de la pochette

Pochette aux oiseaux 83
BILAN

Et voilà la pochette est terminée ! Un projet pas très long à réaliser, tout dépend ensuite de la customisation. C’est parfois ce qui est le plus long ! Mais le résultat est très satisfaisant, je suis contente de ma confection !

Pochette aux oiseaux 92
Pochette aux oiseaux 123
Pochette aux oiseaux 141
Les +
  • la pochette en elle-même est assez simple à réaliser
  • la suédine donne à la pochette un bel aspect velouté
Les -
  • j’ai fabriqué la base de ma bandoulière avec une bande de 120 cm de long, on ne peut la porter que sur l’épaule; pour plus d’aisance, prévoir une longueur de 140 voire 150 cm
  • la peinture “effet perle” a un rendu très joli, mais elle est un peu difficile à appliquer sur la suédine et demande beaucoup de patience, à cause des “petits poils” de ce tissu

Si ce billet vous a plu, je vous invite à laisser un petit commentaire et à liker ma page Facebook ! Merci !

Laisser un commentaire