A travers ce tuto, je vais vous présenter une autre de mes créa, la Pochette du voyageur. Il s’agit d’une pochette de voyage dans laquelle on peut glisser un ou deux passeports, des billets d’avion et des cartes (de crédit, de fidélité,…). Le truc bien pratique quand on part en voyage ! Plus besoin de faire ses poches à l’embarquement ou à la douane pour trouver son billet et son passeport. Et fini le passeport perdu laissé sur un banc ou le billet caché entre 1000 papiers !

Pour cette créa, je me suis inspirée du tuto proposé sur le site debocreation, que j’ai customisé et personnalisé à ma façon ^^

J’espère que vous trouverez ici tous les détails nécessaires à sa reproduction. S’il vous manque des précisions, n’hésitez pas à demander ! 😉

Difficulté
Coût de production
Temps de réalisation

Matériel
  • De la suédine bleue
  • Du coton, motif mappemonde
  • Du coton couleur écru
  • Du coton rouge
  • Un morceau de velours côtelé noir
  • Du biais rouge
  • Du fil assorti
  • De l’entoilage thermocollant
  • Un bouton pression, pour la fermeture de la pochette
Pochette-du-voyageur-1
Pochette-du-voyageur-3
Étape n°1 : le dessin du projet
Dessin du projet

Voilà l’idée de base :

Une pochette assez solide à l’extérieur car elle risque de traîner un peu partout. J’ai donc opté pour de la suédine. Dans des couleurs plutôt foncées, histoire que ce ne soit pas trop salissant.

Et pour l’intérieur, du coton tout simple. J’ai quand même entoilé certaines pièces pour leur donner un peu de tenue. Même si, après réflexion et confection, j’aurais pu glisser des plaques rigides entre l’extérieur et l’intérieur pour que ce soit plus rigide, comme un cahier.

Étape n°2 : le découpage des pièces

attention-6

Les dimensions ci-dessous ne comprennent pas les marges de couture, il faut les rajouter. Je préfère coudre le long de ce tracé, je trouve que c’est plus facile à coudre et le résultat est plus précis.

Pour la confection de ma pochette, je vais utiliser une matière pour l’extérieur (de la suédine) et du coton de différents coloris pour l’intérieur. Voici les différentes pièces à découper :

Dans la suédine, je découpe :

  • Un carré de 23 x 23 cm, pour l’extérieur de la pochette

Dans le tissu motif mappemonde, je découpe :

  • Un rectangle de 15 x 11,5 cm, pour le grand fond de la poche à passeport du haut (partie intérieure gauche) A
  • Un rectangle de 10 x 11,5 cm, pour le devant de la poche à passeport du bas (partie intérieure gauche) E
  • Un rectangle de 21 x 11,5 cm avec un coin coupé (hauteur gauche = 13 cm / hauteur droite = 21 cm / petit côté en haut = 4 cm), pour le devant de la poche à billet (partie intérieure droite) H
Pochette-du-voyageur-31

Dans le tissu rouge, je découpe :

  • Un rectangle de 10 x 11,5 cm, pour le petit fond de la poche à passeport du haut (partie intérieure gauche) B
  • Un rectangle de 10 x 11,5 cm, pour le petit fond de la poche à passeport du bas (partie intérieure gauche) D
  • Deux rectangles de 6 x 11,5 cm chacun, pour les poches porte-cartes (partie intérieure droite) I

Dans le tissu écru, je découpe :

  • Un rectangle de 18 x 11,5 cm, pour le devant de la poche à passeport du haut, qui est aussi le fond de la poche à passeport du bas (partie intérieure gauche) C
  • Un rectangle de 23 x 11,5 cm, pour le fond de la poche à billet (partie intérieure droite) F
  • Un rectangle de 21 x 11,5 cm avec un coin coupé (hauteur gauche = 13 cm / hauteur droite = 21 cm / petit côté en haut = 4 cm), pour doubler le devant de la poche à billet (partie intérieure droite) G

Maintenant que j’ai ma pièce extérieure et mes pièces intérieures qui vont constituer la pochette en elle-même, je vais préparer la pièce de velours qui customize la pochette.

Comme vous avez pu le voir, j’ai choisi de customizer ma pochette du voyageur dans le thème du voyage. On aura d’une part le tissu aux motifs mappemonde d’un autre temps, et d’autre part un aspect urbain avec l’ombre de buildings.

Pour cela, je vais utiliser ce gabarit (trouvé sur internet) :

Pochette-du-voyageur-5

L’idée est simple :

  • je découpe la silhouette de buildings que j’ai imprimée sur du papier
  • je trace le contour du gabarit sur l’envers de ma pièce de velours côtelé (je cale les buildings sur les côtes du velours, le découpage sera plus facile et la pièce sera moins fragile)
  • je découpe ma pièce en velours
  • je colle au fer à repasser un entoilage thermocollant pour solidifier et rigidifier la pièce
Pochette-du-voyageur-7
Pochette-du-voyageur-8
Pochette-du-voyageur-11
Pochette-du-voyageur-17
Pochette-du-voyageur-22
Pochette-du-voyageur-25
Étape n°3 : l'assemblage de la partie intérieure gauche

Pour l’assemblage des pièce de l’intérieur de la pochette, je vais commencer par la moitié de gauche, c’est-à-dire la partie qui accueillera le ou les passeports.

Tout d’abord, je commence par entoiler les 2 pièces correspondant au devant des poches (pièces C et E).

Alors, pour commencer, je vais prendre :

  • la pièce D : le rectangle en tissu rouge de 10 x 11,5 cm,
  • la pièce : le rectangle en tissu mappemonde de 10 x 11,5 cm.

Je vais donc préparer le devant de la poche à passeport du bas.

J’épingle ces deux pièces endroit contre endroit et je vais les coudre ensemble par leur bord supérieur. Puis je vais ouvrir la couture au fer et plier le long de ma couture pour avoir les deux pièces envers contre envers, le rentré de couture à l’intérieur.

Je vais ensuite faire une surpiqure pour consolider la première couture et fixer la pliure. À noter, pour cette couture j’ai utilisé des fils de couleurs différentes. Un fil de bobine rouge et un fil de canette écru. J’aurais pu faire l’inverse, pour que les coutures soient discrètes et se confondent avec la couleur du tissu, mais j’ai préféré au contraire les faire ressortir.

Pochette-du-voyageur-33
Pochette-du-voyageur-36
Pochette-du-voyageur-37
Pochette-du-voyageur-39
Pochette-du-voyageur-40

Ensuite, je vais prendre :

  • la pièce A : le rectangle en tissu mappemonde de 15 x 11,5 cm,
  • la pièce B : le rectangle en tissu rouge de 10 x 11,5 cm,
  • la pièce C : le rectangle en tissu écru de 18 x 11,5 cm.

Je vais donc préparer la poche à passeport du haut ainsi que le fond de celle du bas.

J’épingle ensemble les pièces A  et B endroit contre endroit et je vais coudre leur bord inférieur. Ensuite je vais épingler le bord supérieur de la pièce C au bord supérieur de la pièce B (endroit contre endroit) et coudre les pièces le long de ce bord. Puis je vais ouvrir cette dernière couture au fer et plier le long de cette couture pour avoir les pièces B et C envers contre envers, le rentré de couture à l’intérieur.

Je vais ensuite faire une surpiqure pour consolider la dernière couture et fixer la pliure.

Pochette-du-voyageur-43
Pochette-du-voyageur-41
Pochette-du-voyageur-44

Il ne me reste plus qu’à épingler (ou pincer ^^) la poche à passeport du bas sur la poche à passeport du haut, et à les fixer ensemble en piquant ensemble le bas de ces deux nouvelles pièces.

Et voilà le résultat de la partie intérieure gauche, posée sur la pièce extérieure :

Pochette-du-voyageur-46
Pochette-du-voyageur-48
Étape n°4 : l'assemblage de la partie intérieure droite

Comme pour la partie intérieure gauche, je vais commencer l’assemblage de la partie intérieure droite par l’entoilage des pièces correspondant au devant de la poche à billet et au devant des poches à cartes (la pièce H et une des deux pièces I) :

Face de la pièce :

Pochette-du-voyageur-50

Dos entoilé de la pièce :

Pochette-du-voyageur-49

J’assemble les pièces G et H : endroit contre endroit, je pique ces deux pièces le long du bord supérieur et du bord en diagonal. Puis je retourne la pièce (envers contre envers), après avoir coupé l’angle pour ne pas avoir de surplus de tissu.

Pochette-du-voyageur-54
Pochette-du-voyageur-53
Pochette-du-voyageur-52

Je fixe cette pliure au fer à repasser, et je surpique le long du bord. Pour bien consolider l’angle et parce que j’ai envie d’apporter une petite particularité à cet couture, je ne vais pas simplement faire une couture avec un angle, mais je vais en faire deux, une le long de chaque bord, qui en fera toute la longueur. Mes deux coutures vont donc se croiser.

Pochette-du-voyageur-55
Pochette-du-voyageur-59
Pochette-du-voyageur-57
Pochette-du-voyageur-56
Pochette-du-voyageur-62

Étape suivante : la poche porte-cartes.

Je prends les deux pièces I : 2 rectangles en tissu rouge de 6 x 11,5 cm, dont 1 que j’ai entoilé un peu plus tôt.

J’épingle ces deux pièces endroit contre endroit et je vais coudre ensemble leur bord supérieur. Puis je vais ouvrir la couture au fer et plier le long de ma couture pour avoir les deux pièces envers contre envers, le rentré de couture à l’intérieur.

Je vais ensuite faire une surpiqure pour consolider la première couture et fixer la pliure.

Pochette-du-voyageur-64

Je prends les deux pièces I, que je vais venir épingler sur les pièces H et G. Je vais les assembler grâce à la couture verticale au milieu de la pièce I (qui sépare les deux compartiments à cartes).

Je viens ensuite épingler le tout sur le fond de la partie droite (pièce F), que j’ai d’abord entoilée (partiellement uniquement, vu que je n’avais plus d’entoilage…), et je couds l’ensemble par le bord du bas :

Pochette-du-voyageur-67
Pochette-du-voyageur-66
Pochette-du-voyageur-65
Étape n°5 : l'assemblage de l'intérieur - fin

Pour terminer le partie intérieure de ma pochette, il ne reste plus qu’à mettre les deux pièces endroit contre endroit, de les épingler et de piquer le bord long qui correspond à la couture du milieu de la pochette. J’ouvre cette couture au fer et repasse l’ensemble.

Pochette-du-voyageur-69
Pochette-du-voyageur-70
Pochette-du-voyageur-71

C’est aussi à ce moment que je thermocolle les buildings que j’ai préparés dans le velours côtelé.

Étape n°6 : la fermeture de la pochette

On y est presque !

Pour finaliser la pochette, je vais poser un bouton pression sur la pièce externe en suédine. Comme je souhaite personnaliser ce bouton avec un cabochon, et que je ne dispose pas sous la main d’un bouton pression évidé (en forme d’anneau), je vais poser le bouton à l’envers (le devant du bouton, qui est censé être sa partie visible, sera caché entre mes couches de tissu).

Pochette-du-voyageur-72
Pochette-du-voyageur-75
Pochette-du-voyageur-73

Ensuite je pince ensemble les pièces de l’intérieur et de l’extérieur de la pochette, envers contre envers.Pour fermer la pochette je couds du biais (rouge) tout autour de la pochette :

Je commence à coudre le biais au niveau du bouton pression.

Je couds le biais sur tout le pourtour de la pochette.

Au point de jonction du biais, je rajoute un morceau de biais que je couds perpendiculairement, afin de l’utiliser pour la fermeture de la pochette. C’est d’ailleurs sur ce surplus de biais que je fixerai l’autre moitié du bouton pression (sur lequel je colle mon cabochon).

Pochette-du-voyageur-77
Pochette-du-voyageur-76
Pochette-du-voyageur-78
La griffe etc

Pour terminer, je couds l’étiquette CRÉAetc sur la suédine, au dos de la pochette

Pochette-du-voyageur-94
BILAN

Et voilà, ma pochette du voyageur est terminée !!

Un projet bien sympa qui m’a pris pas mal de temps, à cause de la customisation (l’alternance des tissus, l’applique thermocollée “building”, le cabochon). Mais la base de la pochette est assez simple et pourra être faite en de nombreux autres exemplaires !   🙂

Pochette-du-voyageur-81
Pochette-du-voyageur-89
Pochette-du-voyageur-83
Pochette-du-voyageur-95
Pochette-du-voyageur-85
Les +
  • un projet personnalisable à l’infini
  • une base de création simple grâce à ses formes carrées
  • peut être agrémenté d’une dragonne ou d’une bandoulière
Les -
  • attention à bien choisir un tissu non extensible (découpé dans le droit-fil) pour que la pochette ne se déforme pas
  • la zone du bouton pression doit être consolidée avant la pose du bouton car l’ouverture répétée de la pochette fragilise la pochette

Si ce billet vous a plu, je vous invite à laisser un petit commentaire et à liker ma page Facebook ! Merci !

2 Commentaires

  1. Bonjour, ce tuto a l’air parfait mais je souhaite une précision concernant les marges couture. Combien devrions-nous ajouter ? Merci!

  2. Bonjour Didy ! Merci pour ce gentil commentaire !! En plus des dimensions des pièces, j’ai gardé en général 1 cm de marge de couture. Pour certaines pièces pour lesquelles je n’étais pas très sûre, j’avais prévu un peu plus, pour que les pièces soient plus maniables et plus faciles à coudre. Mais je les ai recoupées à 1 cm après assemblage, pour ne pas avoir trop de surépaisseurs. Voilà, j’espère que ça vous aidera ! ^^

Laisser un commentaire